Err

mobilier déco mode et design vintage
Rechercher Votre Panier

LE COQ DE BRUYÈRES


LE COQ DE BRUYÈRES

"Le coq de Bruyères" fait référence à la série de coqs que l’artiste Jean Lurçat, réalisera tout au long de sa vie. Artiste aux multiples facettes, peintre, poète, illustrateur, céramiste et tapissier. Il doit principalement sa notoriété à ses travaux de tapisserie tout en restant en marge des courants esthétiques contemporains. Il est le frère de l’architecte Jean Luçat qui lui construira en 1925 sa maison-atelier, chef-d’œuvre moderniste. En 1928, la collectionneuse Marie Cuttoli fait tisser à Aubusson des tapisseries d’après des œuvres de Lurçat et d'autres artistes de sa collection, cette expérience sera décisive pour Lurçat qui abandonne la peinture de chevalet et s’approprie la technique de la tapisserie. Il perçoit le potentiel immense et l’originalité de cet art. A partir de ce jour, il n’aura de cesse de prôner les avantages d’une méthode qui revient aux fondamentaux de la technique du Moyen âge. Afin de soutenir les manufactures d’Aubusson, lourdement touchées par la grande crise et en panne de création, l’administrateur des Manufactures nationales, confie une grande commande à des artistes contemporains. Lurçat est déjà doté d’un acquis d’expérience quand il arrive à Aubusson en septembre 1939 pour la commande d’une tenture des "Quatre saisons". Son inspiration se renouvelle du tout au tout. Par sa puissance de création et l’originalité du monde poétique qui l’habite, il rénove en profondeur le langage de la tapisserie au XXè siècle. Il peuple désormais les murs des cinq continents dans les lieux de prestige et de pouvoir et devient en quelque sorte un ambassadeur du goût français et de la place retrouvée de la France.

Jean Lurçat est né à Bruyères (Vosges) en 1892, il meurt en 1966 à Saint-Paul-de-Vence.


moodboard
- 1911 Jean Lurçat entre à l'atelier de Victor Prouvé, fondateur de l’École de Nancy
- 1921 rencontre Pierre Chareau, architecte-décorateur, avec lequel il collaborera à la réalisation d’ensembles mobilier et de papier peints
- 1925 son frère André Lurçat, architecte de renom, membre important du mouvement moderniste lui construit sa maison-atelier à Paris
- 1928 Marie Cuttoli, collectionneuse, qui lui ouvre la voie de la tapisserie en faisant tisser à Aubusson une tapisserie à partir d'une de ses œuvres



SELLETTE RILKE
60,00 €
(-10,00%) 54,00 €