Err

mobilier déco mode et design vintage
Rechercher Votre Panier

BORSALINO


BORSALINO

Borsalino est un film policier franco-italien réalisé par Jacques Deray en 1970.
Le film raconte les aventures de deux jeunes voyous qui tentent de devenir les caïds de la pègre marseillaise. En 1968, Alain Delon tourne sous la direction de Jacques Deray dans "La Piscine". Durant le tournage, à Ramatuelle, Delon lit le livre « Bandits à Marseille » d'Eugène Saccomano. Un chapitre retient son attention, celui sur Paul Carbone et François Spirito. Il en discute avec Jacques Deray et l'idée d'une adaptation cinématographique commence à germer. Alain Delon souhaite produire le film et veut partager l'affiche avec Jean-Paul Belmondo.Ce projet est l'occasion de réunir pour la première fois deux acteurs au sommet de la célébrité. Le film devait s'intituler au départ "Carbone et Spirito".
Paul Carbone fût le premier parrain du millieu corso-marseillais qui a sévi de 1920 à 1943 et avait comme associé François Spirito, un mafieux franco-italien. Mais ce projet cinématographique ne plaît pas au milieu marseillais qui tente de faire pression car le scénario évoque l'Occupation, période durant laquelle Carbone et Spirito ont choisi le camp des collaborateurs. Les marseillais ne veulent plus participer au projet. Le réalisateur Jacques Deray reçoit des menaces de mort...
Afin d'éviter un drame, la production va modifier le scénario. Les évocations sur l'Occupation sont supprimées. Les noms des personnages sont changés et le titre devient "Borsalino", d'après la célèbre marque de chapeaux. Le borsalino était populaire dans les années 1930 et était utilisé par les gangsters comme signe distinctif. Pour reconstituer le Marseille des années 1930, Jacques Deray s'aide des journaux et archives de l'époque. Le grand photographe Jacques Henri Lartigue donne un coup de pouce en lui mettant à disposition les photos de cette période.La musique est signée Claude Bolling, connu dans le milieu du jazz.


moodboard
- le duo Belmondo / Delon
- le romand d’Eugène Saccomano "Bandits à Marseille"
- les photos de Jacques Henri Lartigue
- Marseille dans les années 30
- la musique de Claude Bolling


TABLE DERAY
250,00 €
CHAISES DELON
350,00 €