mobilier déco mode et design vintage
Rechercher Votre Panier

COLLAB

LES ENFANTS DE DADA

LES ENFANTS DE DADA

Les enfants de Dada est un collectif de designers composé de professionnels issus du monde l’art, de l’architecture, du design et de la mode. Ils travaillent de manière anonyme au sein du collectif et à distance, chacun étant basé dans des villes différentes.

Leurs détournements sont toujours en connexion avec un artiste ou un courant qui leur est cher : de Perriand aux Eames, de Mondrian à Klee, du Constructivisme au Bauhaus...

Au sein du collectif, ils s’amusent comme des enfants entre design et art contemporain, et perpétuent ainsi l’esprit dadaïste prônant l’extravagance, la dérision et l’humour.

Ils sont représentés par Baos qui produit et édite toutes leurs réalisations.


 

Alexis DEMOULIN

Alexis DEMOULIN

Architecte de formation, Alexis Demoulin mène une pratique pluridisciplinaire abordant la création d'objets et la recherche artistique.
Il utilise le béton, matériau de construction par excellence, pour créer des objets à la fois utilitaires et décoratifs en privilégiant les formes épurées afin de laisser libre cours quant à leurs usages. Son inspiration trouve sa source notamment dans l’architecture sensuelle tout en courbe d’Oscar Niemeyer.

Christophe CLAEYS

Christophe CLAEYS

Christophe Claeys travaille le bois depuis 20 ans, sous diverses formes : kayaks, objets et meubles. Ingénieur Arts & Métiers, il est retourné à l’école passer son CAP d’ébénisterie, a intégré le réputé Center for Furniture Craftmanship aux Etats-Unis, et s’est formé sous la direction d’artisans américains et japonais.

Ses influences sont diverses la plus forte étant celle de Sam Maloof, icône de l’ébénisterie outre-atlantique. Un apprenti du vieux maître lui a transmis à son tour le goût et les petits secrets de ce design fluide, organique, à la fois simple et raffiné.

Il mixe tous ces apports et taille ses copeaux dans un grand atelier lumineux, à Marseille. Il adore le chêne, l’érable et le frêne, vénère le noyer, et a une faiblesse coupable pour l’acajou et le teck.

LABERLUE

LABERLUE

"Je chine, tu récupères, il/elle imagine, nous fabriquons, vous réutilisez, ils recyclent. C’est dans cette idée multiple et collective que LaBerlue conjugue ses goûts et ses convictions. Sans prétention et artisanalement, ce qu’elle propose, ce sont de petites séries, pour ne pas (se) lasser, et parce que c’est surtout du matériau de départ que vient l’idée. Tissu, papier, peu importe, c’est de la couleur pour la maison et les enfants, avec des objets un brin décalés qui ne se prennent pas au sérieux mais qui font plaisir aux yeux."